Une maîtresse… à la maison

Faire l’école à la maison, voici une pratique encore peu développée en France ; mais qui a plus d’adeptes en Amérique du Nord. Aux Etats-Unis, on estime à 5% le nombre d’enfants instruits à domicile. En France, il est plus difficile d’avoir des statistiques entre les cours par correspondance et l’instruction en famille.

En faisant des recherches sur l’école à la maison, j’ai appris que ce n’était pas la scolarisation qui était obligatoire jusqu’à 16 ans, mais l’instruction. Une nuance à retenir. Pour faire l’école à la maison à des enfants à partir de 6 ans, il faut tout de même faire une déclaration à la mairie ainsi qu’à l’inspection académique. Ensuite tous les ans, l’inspection procédera à un contrôle pédagogique et tous les deux ans, il y aura une enquête sociale.

Amandine a gentiment accepté de me raconter comment s’organiser l’école à la maison avec sa fille de 5 ans. Et elle partage certaines des activités et outils pédagogiques sur son blog Blogomaman.

Le choix

C’est au Canada, avant la naissance de sa fille, qu’Amandine a découvert le homeschooling et la pédagogie Montessori. Pendant sa grossesse, elle s’est renseignée sur la méthode et a ensuite fait une formation. Et, tout naturellement, quand sa fille a eu l’âge d’entrer en maternelle, elle a décidé de lui faire la classe elle-même à la maison.

L’enseignement

La pédagogie choisie est 100% Montessori. Amandine a en effet suivi plusieurs stages de formation à cette pédagogie.

Le planning

Les matinées sont consacrées à l’école. Comme Amandine travaille avec son mari, elle est relayée deux fois par semaine par une autre maman qui fait aussi l’école à la maison avec la pédagogie Montessori. Les activités réalisées sont soigneusement listées dans un cahier pour suivre l’évolution.

Le bilan

Les instituteurs qui croisent sa fille sont étonnés de ses acquis et ne peuvent qu’encourager Amandine à continuer. D’ailleurs, certains professeurs des écoles décident eux-mêmes de faire l’école à la maison pour leurs enfants.

Et l’année prochaine

Chaque année, Amandine se pose la question de scolariser sa fille ou continuer l’école à la maison, et reste sur sa décision initiale.

Après cet interview, j’ai pioché dans sa liste des activités à faire avec les enfants de 0 à 3 ans, j’ai fouillé dans les placards à la recherche d’accessoires : quatre coupelles de couleur et divers petits objets dans les mêmes couleurs (pièces de duplo, rubans, perles, boutons, accessoires de dinette, crayons…) pour une activité tri des couleurs.

Ma fille a bien aimé et a recommencé l’activité plusieurs fois.

Dans la série sur l’école, vous pouvez lire :

12 commentaires sur “Une maîtresse… à la maison

  1. J’adore la méthode Montessori et l’instruction à la maison peut être parfois une bonne alternative aux enfants qui ont du mal à s’intégrer par exemple !

    J'aime

  2. Je commence à peine à m’intéresser à la pédagogie Montessori, mais je m’aperçois que j’appliquais déjà certains principes comme favoriser l’autonomie.
    Bonne soirée

    J'aime

  3. Effectivement, je ne m’étais pas intéressée aux autres pays européens. En Suisse, cela dépend donc des cantons et le tiens semble être un des plus restrictifs.
    Bonne soirée

    J'aime

  4. Bonjour,
    Ravie de découvrir ton article et merci d’avoir partagé mon quotidien, avec Lilou on continue sur notre chemin mais si tu as instagram @blogomaman tu suivras nos changements.. Parfait ta photo d’activité, je le dis au cas ou.. chaque activité doit être disposée sur un petit plateau et rangée sur étagères accessibles à ta poupette ;-), prépares environ 6 à 8 plateaux selon l’âge bien sûr. A très vite!! J’attends toujours la fin de mon blog, long… très long… 😦

    J'aime

Les commentaires sont fermés.

Un site WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :