Il était une fois un livre #289 : L’omelette au sucre

J’ai repensé à ce livre en voyant les images de Thomas Pesquet ou plutôt en voyant le monde entier regarder ces quatre astronautes rejoindre l’ISS en véhicule spatial. En 1969, beaucoup de foyers ont acheté leur premier poste de télévision pour suivre les premiers pas sur la lune de l’équipage Apollo 11. C’est le cas de la famille des Jean-Quelque -Chose. J’avais juste oublié que ce passage était dans le deuxième tome de cette histoire : Le camembert voyant 🙂 Donc revenons à L’omelette au sucre et à l’année 1967.

C’est l’histoire d’une famille avec cinq garçons se prénommant Jean-A, Jean-B, Jean-C, Jean-D et Jean-E. Je pense qu’il y a une part d’autobiographie là-dedans car l’auteur s’appelle Jean-Philippe et il dédie ce livre à J-P, J-F, J-N… C’est leur quotidien, avec quelques péripéties et beaucoup de moments amusants : l’école, les vacances, la colo, les animaux de compagnie, les jeux et les bagarres entre frères… Et l’histoire commence par l’annonce de l’arrivée d’un sixième enfant. Je vous laisse deviner le sexe et le prénom de ce bébé. C’est aussi une autre époque avec une éducation différente : une plus grande liberté des enfants mais des claques qui fusent.

Mon moment préféré : le père se retrouve seul à gérer les enfants pendant que sa femme est à la maternité. Il décide de leur faire plaisir et de les emmener dans une pâtisserie acheter des gâteaux. Cela ne se passe pas comme prévu… et le père, excédé, repart en attrapant par la main… un garçon qui n’est pas le sien. Mais il ne réalise l’erreur qu’une fois à la maison 🙂 J’ai ri. Et c’est comme cela d’ailleurs, qu’il se retrouve à cuisiner une omelette au sucre pour remplacer les gâteaux. D’où le titre.

« – Bon sang de bois, a répété papa d’une voix paniquée. Je me suis trompé d’enfant ! Qu’est-ce qu’on va faire, maintenant ?

– Si on le gardait ? a proposé Jean-C. Il n’a pas de collier.

– C’est pas légal, a dit Jean-D. Il faut attendre un an et un jour avant qu’il soit à nous. »

Bref, c’est une lecture que l’ainée (9 ans) et moi-même avons beaucoup apprécié. Nous attendons de récupérer les trois autres tomes à la bibliothèque.

L’omelette au sucre est un roman de Jean-Philippe Arrou-Vignod, publié chez Folio Junior. Connaissez-vous les histoires des Jean-Quelque-Chose ?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Un site WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :