Slow, 50 idées et activités pour une enfance au naturel

Aujourd’hui, je vous présente un livre très intéressant pour ceux qui veulent se rapprocher de la nature et élever leurs enfants en s’inspirant de la pédagogie Steiner-Waldorf. J’ai déjà présenté cette pédagogie fondée par Rudolf Steiner lorsque j’ai visité un jardin d’enfant.

Ce livre ne présente pas en détail les principes de cette pédagogie. Il énonce les septaines (cycle de sept de la vie des hommes), les douze sens (tels que le sens de la vie, du mouvement, de l’équilibre, de la chaleur, de la parole, de la pensée et d’autrui, qui s’ajoutent aux cinq sens) et ce qu’est « l’esprit Waldorf ». Il ne s’adresse pas aux enseignants, mais plutôt aux parents avec des idées d’activités à développer à la maison. Si je résume ce livre, il prône l’importance de suivre le rythme des saisons, des sorties et jeux dans la nature, la créativité et le jeu libre avec des matières naturelles. Isabelle Huiban, l’auteur, nous dit que « cette pédagogie m’a ouverte à une connaissance très fine de l’enfant et de ce que la nature peut lui apporter. Elle m’a encouragée à faire preuve de créativité, à cultiver la joie et à simplifier le quotidien de notre famille.« 

Parmi les propositions du livre, nous faisons depuis quelques années maintenant une table des saisons. Quelques jouets en bois, des cartes postales ou dessins d’enfants, des éléments naturels ramassés dans le jardin ou en balade, pour symboliser la saison en cours (notre table du printemps est ici). Beaucoup des jouets des enfants sont en bois, bien sûr elles ont aussi des briques de construction et des personnages en plastique ; mais elles jouent aussi souvent avec des cubes, des personnages minimalistes (créés nous-même) et des animaux en bois pour inventer des petits mondes librement. L’art a une importance à la maison, mais nous sommes plus art contemporain que aquarelle sur papier mouillé. Quant à l’importance de jouer dans la nature, les balades sont restreintes en ce moment, mais nous avons plus de temps pour profiter du jardin et de notre cuisine à boue. Avant-hier, c’était l’espace pour préparer le repas des animaux du zoo ; hier, c’était l’atelier de fabrication de potion magique.

Ce qui est plus difficile pour nous, c’est de ralentir et de simplifier l’environnement de la maison.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Un site WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :