Réduire ses déchets dans la salle de bain

Nous testons, nous doutons, nous abandonnons, nous renouvelons… mais nous avançons pas à pas. Nous n’avons pas atteint le niveau zéro déchet, mais grandement réduit leur quantité dans la salle de bain. Bon, les mouchoirs en tissu ne rencontrent pas le moindre succès. Par contre, les cotons lavables pour le démaquillage sont toujours utilisés. D’ailleurs, j’aurais (et mon mascara se joint à moi) un message pour les marques et fabricants de lingettes lavables : pourriez-vous en faire en gris ?  

Alors, voici trois changements récents ou moins que nous mis en place. Tout d’abord, nous sommes passés aux cosmétiques solides, d’abord pour le shampoing. Aussi bien pour les enfants, que les grands, nous alternons entre la marque Secrets de Provence et Douce Nature. L’avantage c’est que les pains de shampoing ont un format similaire et donc se rangent dans la même boite de rangement et transport. Côté cheveux, adieu brosse en plastique ou métal, bonjour le bois. Et pour les cheveux abimés, c’est huile de coco (achetée au rayon alimentaire).

zéro déchet,salle de bain

Pour le corps, nous hésitons encore pour le choix du savon. Il existe tellement de marques. Du coup, j’ai opté pour le local. Comme Avant qui est une fabrique marseillaise avec le label bio COSMOS, Les Essentiels qui est situé à côté d’Aix-en-Provence avec le label Slow Cosmétique et bientôt en bio (la composition est en train de changer) et un savon acheté dans les Alpes lors de nos dernières vacances. Le savon de Marseille (le classique cube vert) est gardé pour les mains, car un peu trop décapant. Si vous avez des marques fétiches, je veux bien leur nom.

zéro déchet

Et enfin, côté soin des dents, nous sommes en train de passer aux brosses à dents en bambou. Nous avons fait un premier test il y a quelques mois. Enfin, les filles ont joué les cobayes. Puis, j’ai testé moi-même. Après quelques jours à trouver la sensation du bois étrange en bouche, nous nous sommes adaptés et avons adoptés le bambou. Nous avons encore deux ou trois brosses à dents en plastique en stock, mais d’ici quelques semaines ce sera liquidé. Une fois utilisée, nous coupons les poils de la brosse et la mettons au compost. La prochaine étape sera sûrement d’abandonner le dentifrice en tube. Il y a du choix niveau dentifrice solide pour les adultes, mais je n’ai pas vu grand-chose pour les enfants ou les dents de lait. Cela va me demander un peu de recherches et de comparaison.

zéro déchet

Et vous, quels sont vos trucs pour réduire vos déchets dans la salle de bain.

Un commentaire sur “Réduire ses déchets dans la salle de bain

Ajouter un commentaire

  1. Bravo pour tous ces changements ! Chez nous c’est très simple : savon de Marseille pour tout le monde, y compris pour les cheveux des garçons. Pour moi, je lave mes cheveux avec du bicarbonate et je rince au vinaigre de cidre + huile essentielle d’Ylang-Ylang. Pour les brosses à dents, j’ai testé celles en bois mais elles ne se compostent pas bien… Donc nous utilisons encore du plastique mais avec des têtes interchangeables.

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Un site WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :