Le champignon en laine feutrée

Il est très mignon ce champignon rouge à pois blancs, toxique, mais mignon. Je parle de l’amanite tue-mouche. Alors j’ai voulu en faire un pour notre décoration d’automne.

J’ai ressorti la laine cardée et les aiguilles à feutrer. J’ai testé un nouveau support sur lequel sont fixées 6 aiguilles. C’est très pratique pour les grandes surfaces car ça permet un feutrage uniforme et plus rapide. Ce n’est pas que mon champignon était particulièrement grand, mais ça m’a évité de me piquer les doigts 😉 Je n’ai pas utilisé d’emporte-pièce cette fois-ci pour délimiter la forme. Par contre, j’ai redécoupé le chapeau du champignon aux ciseaux, une fois le feutrage terminé.

Pour le pied, j’ai utilisé un bout de bois peint en blanc et je l’ai planté dans un morceau de pâte autodurcissante couleur terre.

On se croirait presque en forêt, non ?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Un site WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :