Bricolage pour le circuit de train : le tunnel en papier mâché

Je crois que l’idée m’est venue en juillet lorsque les cadeaux d’anniversaire ont agrandi le circuit de train. Et la réalisation a été étalée sur tous les mois d’été donc… Hum, même plus, puisque le train a enfin pu passer sous ce tunnel fin septembre. Alors, non, ce n’est pas un bricolage qui prend des heures et des heures. En quelques jours (il faut un peu de temps de séchage entre les couches du papier mâché), cela peut être réalisé. Si cela vous tente, voici comme nous avons réalisé un tunnel pour le circuit de train.

Matériel nécessaire :

  • Un support cylindrique plus grand (en hauteur et largeur) qu’une locomotive ou un wagon (nous avons utilisé un bocal à spaghetti)
  • Du film plastique alimentaire (c’est juste pour éviter que le tunnel reste collé au support)
  • De vieux journaux ou prospectus
  • De la colle (fabriqué à partir d’eau et de farine, je vous mets le mode d’emploi plus tard)
  • Une paire de ciseaux
  • De la peinture verte et grise
  • Des pinceaux

La première étape consiste à recouvrir le bocal (ou votre support) de film plastique. 
Ensuite, nous avons déchiré des morceaux de papiers publicitaires. En parallèle, j’ai fabriqué la colle. Pour cela, j’ai mélangé une tasse d’eau avec une demi-tasse de farine. J’ai mis à chauffer quatre tasses d’eau dans une casserole. A ébullition, j’ai versé le mélange d’eau et farine dans la casserole et laisser chauffer un peu le temps que la colle prenne une consistance un peu épaisse. C’est simple et la colle peut se conserver dans une boite fermée plusieurs jours au réfrigérateur.

Nous avons ensuite collé les morceaux de papier sur le bocal en essayant de ne pas faire quelque chose de régulier, puisque l’extérieur du tunnel peut être des rochers ou de la végétation (donc avec des aspérités). Comme je le disais, cela s’est fait en plusieurs étapes pour laisser le papier mâché sécher. 

Une fois le tunnel suffisant épais, je l’ai décollé du cylindre et nous avons renforcé les parties qui n’étaient pas assez rigides, toujours avec du papier mâché.

J’ai ensuite coupé un peu les bords du tunnel pour qu’il soit bien stable une fois posé au sol. Et enfin, ma fille a peint le tunnel, vert herbe pour l’extérieur, gris béton pour l’intérieur.

Tchou tchou !

Tunnel train papier maché (9).JPG

4 commentaires sur “Bricolage pour le circuit de train : le tunnel en papier mâché

Ajouter un commentaire

  1. Mais c’est vraiment une super idée! en plus ça peux éviter d’avoir des éléments plastique et on peut faire la grandeur que l’on souhaite. Je n’y aurais pas pensé. Merci pour le tuyau 🙂

    J'aime

  2. j’aime beaucoup tes réalisations en papier mâché, je me le note pour plus tard, sur ma longue liste de choses à tester! il est très chouette ce circuit!

    J'aime

  3. J’ai le même soucis : trop d’idées et pas toujours le temps de les réaliser. Du coup, j’ai toujours plein de projets en cours et de matériel en attente dans le séjour.

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Un site WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :