Peur du noir

Se faire réveiller à 1 heure du mat’ par une petite fille qui crie « je vois pas ». Découvrir que les spécialistes ont raison avec leur « de 2 à 6 ans, les enfants font davantage de cauchemars ». Retrouver une veilleuse sur une étagère, mise sur la liste de naissance mais restée un élément purement décoratif.

Bref, ma fille qui a toujours dormi dans le noir, a réclamé la lumière pendant un peu plus d’une semaine. Et puis, elle s’est apaisée, rassurée de savoir sa veilleuse (éteinte la grande majorité du temps) dans son lit.

Du coup, je suis partie à la recherche d’un livre sur les cauchemars et la peur du noir et je suis tombée sur le projet Le petit monstre du noir.

C’est un projet participatif. Vous versez une participation (avec une contrepartie) sur le site Ulule pour aider à la création d’une maison d’édition à Clermont-Ferrand, à la publication d’un livre jeunesse et d’aider la Compagnie Tournesols en Art’Monie qui a créé le spectacle P’tit monstre.

Je partage avec vous le résumé du livre : parfois, la nuit, dans le noir, on peut entendre des petits bruits, comme des petites pattes, et des petits sons, comme des petits baillements. C’est le petit monstre du noir. L’histoire raconte la rencontre entre un enfant et un petit monstre du noir.

Et je vous invite à découvrir la page Ulule du projet Petit monstre et la page Facebook de la future maison d’édition La poule qui pond pour en savoir plus.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Un site WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :