Il était une fois un livre #307 : Le Noël de Balthazar

Voici une histoire à lire avant Noël, une histoire d’amitié, une histoire de partage et générosité.

On y retrouve Bathalzar, toujours coiffé de son bonnet bleu, et son ours Pépin. Quand Balthazar décide de faire à cadeau à son ours Pépin, il n’a pas de sous et décide de se séparer de ses billes pour faire plaisir à son ami. Quand Pépin décide de faire un cadeau à Balthazar, il n’a pas de sous et décide de se séparer de son train pour faire plaisir à son ami. Tout deux se rendent donc dans la boutique de monsieur Merlin, un un bric-à-brac au charme désuet, qui accepte l’échange, pour trouver respectivement un cadeau qui ferait plaisir à leur ami. Le soir de Noël, Bathalzar offre donc un bonhomme en bois à Pépin pour aller avec le train… que Pépin n’a plus. Et Pépin offre une boite à billes à Bathalzar. Mais comme Noël est une période magique, Monsieur Merlin vient leur apporter deux cadeaux… et vous devinez ce qu’ils contiennent ?

C’est plutôt rare d’avoir un livre jeunesse sur Noël qui montre l’achat de cadeaux (même si dans ce cas, c’est plus du troc) et ne mentionne pas le Père Noël. Ce livre a été écrit selon la pédagogie Montessori. Or Maria Montessori disait : « Nous croyons […] développer beaucoup l’imagination de l’enfant en lui donnant à croire comme vraies des choses fantastiques […]. Dans les pays anglo-saxons, […] Noël est un vieillard caduc, couvert de neige, qui porte dans un panier énorme les jouets aux enfants, en rentrant réellement la nuit dans leur maison. Mais comment ce qui est le fruit de notre imagination pourrait-il développer l’imagination des enfants ? Nous seuls imaginons et non eux : ils croient, ils n’imaginent pas. »

Personnellement, je pense que le Père Noël fait partie de la magie de Noël. Et comme je l’ai dit à l’aînée quand elle a eu l’âge de se poser la question : le Père Noël existe, ce n’est pas ce vieux monsieur en rouge, nous sommes tous des Pères Noël, car nous préparons tous en secret des présents pour faire plaisir à nos proches ! Notre atelier se trouve dans le garage, sous le lit, tout en haut de l’armoire…(cela j’ai omis de lui dire 🙂 ) La cadette croit à l’existence du Papa Noël. Mais cela ne nous nous empêche pas de préparer aussi des cadeaux nous-même comme pour les maîtresses ; alors que Balthazar et Pépin s’offrent des cadeaux lui semble compréhensible.

Le Noël de Balthazar est un livre d’Emma Kelly, Marie-Hélène Place et Caroline Fontaine-Riquier, publié chez Hatier.

Chez vous, les cadeaux sont-ils amenés par le Père Noël dans son traineau ?

PS : Et Pépin, l’ours en peluche personnifié, on en parle ?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Un site WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :