Petits bouts… de Camargue

« Camargue, un nom qui s’entend comme le claquement des sabots d’un cheval, comme le bruissement d’un vol d’oiseaux au raz de l’eau, comme le ressac infini de la mer sur le sable. » (Marie Schoepfer dans le roman Lisa sous le ciel de Camargue)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Un site WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :