Les enfants et la lecture

J’étais partie pour écrire un billet sur la lecture des enfants et plus particulièrement sur comment leur faire aimer la lecture. J’ai commencé, tout d’abord, à lister des idées qui me semblaient intéressantes, d’autres testées par des connaissances et moi-même. Mais comme je ne suis ni dans l’éduction, ni dans l’édition, j’ai cherché des publications sur ce sujet, pour apporter un peu d’expertise. J’en ai ressorti un point essentiel que je n’avais pas du tout pensé à aborder : il ne faut pas forcer un enfant à lire. On peut juste créer un environnement favorable à la lecture.

Mais pourquoi cette importance de la lecture ?

 » La lecture a de nombreux avantages. Avec le temps, votre enfant découvrira que la lecture permet :

  • de communiquer et de partager des idées ;
  • de s’informer ;
  • de comprendre des instructions ;
  • de plonger dans des univers qui stimulent l’imaginaire ;
  • de développer la patience et la capacité de concentration ;
  • de préserver la mémoire (les écrits restent) ;
  • d’accéder à une masse de connaissances accumulées au fil du temps ;
  • de développer la pensée. » (Site internet Naître et Grandir)

Faire découvrir les livres dès tout-petit : il y a un catalogue impressionnant de livres jeunesse, même pour les moins de 1 an. Les bibliothèques ont toutes leur coin avec des livres aux pages cartonnées, voir même des tapis et coussins pour s’y poser avec bébé. Quand lire une histoire le soir (ou à tout autre moment), fréquenter la bibliothèque… deviennent des habitudes durables.

 » Avant 5 ans, tous les enfants ont la même appétence pour le livre. Le blocage survient avec l’apprentissage scolaire. » (Geneviève Patte, fondatrice de l’association La Joie par les livres)

Demander des conseils : les bibliothécaires et les libraires sont ravies de conseiller des livres en fonction des univers appréciés, des précédentes lectures… Les copains aussi peuvent prêter les livres qu’ils ont aimés. Vous pouvez même suggérer la création un club de lectures entre copains.

Commencer par des livres avec peu de texte : Ok, les romans, c’est long, avec beaucoup de mots et peu ou pas d’images. Mais pourquoi pas les bandes dessinées ou les mangas ? Et puis, si la lecture est encore un peu difficile au début, plus on lit, plus elle devient fluide et plus on oublie les syllabes pour vagabonder dans l’histoire.

L’abonner à un magazine : l’offre pour enfants s’est élargie et il y a des magazines thématiques (animaux, science, art…). Cela peut être une idée de cadeau d’anniversaire ou de Noël.

 » Toutes ces lectures sont légitimes, et il y a lieu de les respecter. Elles aussi contribuent à enrichir leur imaginaire, à leur faire découvrir le monde, à se connaître. On peut voyager avec un atlas, s’identifier à l’insolent Titeuf, rêver avec Petit Vampire ou Akira. » (Psychologies Magazine – Ne les obligez pas à lire !)

Passer par la télé pour ensuite avoir envie de lire les histoires de ses héros : des livres sont adaptés au cinéma (je pense à Harry Potter), d’autres sont publiés suite à la diffusion d’un dessin animé ou à la sortie d’un jeu. Une fois pris dans l’univers, il est plus facile de s’intéresser au livre et on découvre rapidement que le livre est plus riche en détails.

Faire une lecture à deux voix : j’ai fait découvrir à ma fille Le club des Cinq et le Petit Nicolas (que je lisais petite) en lui lisant des chapitres chaque soir ; puis elle s’est mise à lire quelques pages ou un chapitre en autonomie ; maintenant elle plonge seule dans ces romans.

 » Les parents peuvent également aider leurs enfants à lire, au début, quand c’est encore difficile, et aussi les aider à choisir un livre qui leur plaira vraiment, car s’ils commencent des tas de livres sans les terminer, c’est qu’ils ne savent pas non plus comment chercher. Parfois, un livre offert en cadeau -une marque d’amour- peut suffire à faire démarrer un enfant. » (Le plaisir de lire expliqué aux parents de Christian Poslaniec)

Fréquenter les bibliothèques (je crois que je l’ai déjà dit, non ?) : il y a toujours des livres mis en avant que ce soit les nouveautés ou les coups de cœur des bibliothécaires, des personnes pour conseiller et beaucoup de bibliothèques proposent des animations autour des livres. Le prêt est très peu cher (nous payons 14 € par an pour toute la famille), voire même gratuit dans certaines villes.

Constituer une petite bibliothèque, mais sans se ruiner : beaucoup de nos livres sont achetés d’occasion en vide-grenier, sur des sites spécialisés et nous en trouvons parfois dans des boites à livres, ces espaces pour partager gratuitement les livres.

Créer un lieu adapté à la lecture : un petit canapé, un tapis et des coussins, une cabane… bref un endroit agréable, à proximité des livres, où pouvoir s’installer confortablement.

Lire soi-même : s’ils nous voient prendre plaisir à lire, ils auront plus envie d’essayer. Bon, personnellement, ma fille aînée lit beaucoup plus que moi. J’ai une jolie pile à lire et des livres que je triballe de la chambre, au salon, en passant par mon sac à main (pour la pause déjeuner, si j’ai le temps), mais ils baladent plus que je ne les lis à part pendant les vacances où je me rattrape.

En lisant soi-même ensuite. Les parents qui annoncent, péremptoires:  » C’est génial, les livres!  » alors qu’ils n’en ouvrent pas un seul, font naître un sérieux doute chez leur progéniture. (L’Express – Comment faire lire les enfants).

C’était ma participation au rendez-vous Chut, les enfants lisent.

N’hésitez pas à commenter et partager vos bonnes idées. Je sais qu’il y a quelques professeurs et bibliothécaires qui lisent parfois le blog, votre expérience m’intéresse.

3 commentaires sur “Les enfants et la lecture

Ajouter un commentaire

    1. C’est ce que je fais moi-même : terminer un livre avant de voir le film. J’aime imaginer les décors et les personnages. Mais pour les enfants, on fait parfois l’inverse.

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Un site WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :