Cachés sous les tables

En récupérant son cahier de vie de l’école la veille des vacances, j’ai vu une photo prise en classe lors de l’exercice de sécurité. Des enfants de 5 ans cachés sous les tables. Je sais qu’en maternelle, on ne leur a pas parlé d’attentat, ni de terrorisme. Que cela a été amené comme un jeu. Que ma fille n’en a pas fait grand cas. Que cela a été présenté aux parents comme un exercice de confinement en cas de risque d’intrusion, mais aussi industriel. 

J’ai été confinée dans ma classe quand j’étais en primaire. Rideaux fermés, regroupés loin des fenêtres. Ecoutant le poste de radio. Inquiets pour les personnes à l’extérieur. Les parents sur le site. Mais c’était à cause d’une explosion dans une usine chimique. Pas parce qu’un fou avait décidé de tuer. Tuer pour quelle raison ? Peu importe. Il n’y a pas de bonne raison de tuer. 

#jesuisparis #jesuisnice #jesuisflic #jesuischarlie  #jesuisprête #jesuisbruxelles

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Un site WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :