Il était une fois un livre #96 : Dis, tu dors ?

Aujourd’hui, je parle encore d’un livre de la bibliothèque. C’est qu’à raison de dix livres jeunesse empruntés tous les quinze jours à la bibliothèque du village et un livre ramené chaque semaine de la bibliothèque de l’école, on en fait des découvertes, et surtout de belles découvertes. Si on ajoute toutes les chroniques de livres que je découvre chaque mercredi grâce au rendez-vous Chut, les enfants lisent et tous les livres présentés pour le challenge Je lis aussi des albums, ça en fait des coups de coeur potentiels. 

pourquoi

Mais parlons du livre du jour (je reviendrai sur ma réflexion plus tard). C’est Dis, tu dors de Sophie Blackall aux éditions Didier Jeunesse. Et tous les parents ayant des enfants dans la période du pourquoi (comme moi quoi) souriront forcément en lisant ce livre.

Un maman qui tente de dormir, un petit garçon très curieux, un papa pilote de ligne, voici les protagonistes. De nombreuses questions, voici le thème principal. 

Maman ?

Mmm…

Ma-man ?

Oui, mon chéri ?

Maman, dis, tu dors ?

Voici comment débute ce livre. Un petit garçon va réveiller sa mère en pleine nuit et enchainer les interrogations jusqu’au petit matin et que son père rentre du travail. Des classiques comme « pourquoi c’est la nuit ? » ou « pourquoi le soleil s’est pas encore levé ? », ou plus insolites comme « à quoi ressemble notre visage quand on dort ? » ou « est-ce que tu aimes le jaune ? ».

pourquoi

pourquoi

pourquoi

pourquoi

Les illustrations douces essentiellement dans les tons de gris et bleu accompagnent cette histoire tendre et drôle sur les questionnements des enfants, mais aussi la patience des parents (pas sûr que j’aurais été aussi patiente).

C’était ma participation au rendez-vous Chut, les enfants lisent et au challenge Je lis aussi des albums.

_Transition.jpg

Comme je disais en introduction, j’ai l’impression que l’édition jeunesse est très florissante. Alors pour ma culture personnelle, j’ai voulais en savoir plus sur cette industrie et je partage mes recherches avec vous. Chaque année, 74 millions de livres jeunesse sont achetés et il y a près de 8000 nouveaux titres littérature jeunesse édités (ces chiffres varient légèrement selon les sources). Alors, si on compte 52 mercredis par an, combien de blogueurs devraient participer au Chut, les enfants lisent pour que l’ensemble des nouveautés soient présentées ?

13 commentaires sur “Il était une fois un livre #96 : Dis, tu dors ?

  1. Je suis fan de Didier-Jeunesse qui propose toujours des histoires originales joliment illustrées. Celui là je ne le connaissais pas mais tu m’as donné envie de le découvrir !

    J'aime

  2. je suis nulle en maths! je ne saurais répondre à ta dernière question… mais il est vrai que la littérature jeunesse est la plus florissante et celle qui se vend actuellement le mieux! très joli livre, mais moi je ne suis pas patiente la nuit qd il arrive (heureusement rarement) à mes kids de se réveille 😦

    J'aime

  3. Il faudrait 154 participants pour présenter seulement les nouveautés. (Je fais genre mais j’ai fait appel à mon mari) en tout cas merci pour ces recherches, ça m’intéresse, n’hésites pas si tu as d’autres infos 🙂
    sinon j’aime beaucoup le livre que tu as présenté, les illustrations et les expressions de visages sont bien faites, il me plait beaucoup

    J'aime

Les commentaires sont fermés.

Un site WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :