Il était une fois un livre #78 : La galette du roi loup

A la maison, pour parler galette, nous avons le classique Roule galette aux éditions du Père Castor. Mais nous avons aussi La galette du roi loup d’Agnès Martin-Bertron et Céline Chevrel aux éditions Lito. 

Pendant les vacances, nous avons complété la collection de livres jeunesse avec des albums petits formats à la couverture souple (qui prennent moins de place !). Et j’ai découvert à cette occasion la collection La minute du papillon, des histoires courtes à raconter le soir ou pour les apprentis lecteurs, dont fait partie le livre dont je vous parle aujourd’hui.

Juliette a préparé une galette pour manger chez sa copine Nénette. Il y a caché un caillou doré en guise de fève. En chemin, elle croise un loup qui veut la manger. Juliette, maligne, lui jette la galette, que le loup dévore à la place à la petite fille. Mais il s’étouffe avec la dernière bouchée contenant le caillou. Juliette le sauve, le félicite d’être le roi pour avoir trouvé la fève et l’invite même chez son amie Nénette.

Cette mignonne petite histoire de loup méchant, qui devient gentil par reconnaissance, rappelle un peu le très beau conte Marlaguette.

Et vous, quelle est votre histoire de galette préférée ? Votre histoire de loup préférée ?

C’était ma participation au rendez Chut, les enfants lisent et au challenge Je lis aussi des albums. 

11 commentaires sur “Il était une fois un livre #78 : La galette du roi loup

Ajouter un commentaire

  1. Ici on est fan de « Roule galette » mais je ne connaissais pas « La galette du roi loup », il a l’air très amusant (et il y a un loup!!). Je ne connaissais pas la collection « La minute papillon », elle a l’air chouette!

    J'aime

  2. Très chouette cette histoire.
    Dans les classique « Roule Galette » biensur et Le Petit Chaperon Rouge ou les Trois petits cochons…, même si maintenant avec la collection Loup de chez Anzou il y a pleins de petites histoires de loup bien sympa 😉

    J'aime

  3. Bonjour,
    nous n’avons pas d’histoire de galette pour le moment.
    Bébé Koala étant à moitié italien, c’est la Befana qui se charge de l’Épiphanie 🙂 Mais ce livre semble très mignon. je vais essyaer de m’en souvenir pour l’année prochaine.

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Un site WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :